The Soft World - L’Atelier du feutre Beatrice Waanders

l’atelier du feutre Beatrice Waanders

Bienvenue dans l’univers The Soft World:

100% Fait main : wool-hangings, Tapisserie, panneaux textile & Home Couture
100% Feutré à la main 100% Ecologique
100% Artisanal 100% Couleurs naturelles non teintes
100% Laine d’anciennes races de moutons européens, de lapins, de chèvres et d’alpaga
100% Respectueux des animaux
100% Slow Design
100% Made in Holland
100% Made with Love

Label Hollandais The soft world : 100% luxe écologique

The Soft World

Originaire de Rotterdam, la créatrice Beatrice Waanders a créée son entreprise en 2008. Ses créations ont été présentées pour la première fois au public lors du salon 100% design de la “Van Nelle fabriek” à Rotterdam. Elle participe, entre autres à la semaine de design hollandaise ainsi que depuis trois éditions déjà, au salon international Maison & Objet, au sein de la prestigieuse section Scènes d’intérieur. La marque The Soft World est distribuée aujourd’hui via points de vente dans le monde entier. Beatrice Waanders reçoit, dans ses ateliers de Rotterdam, des élèves venues du monde entier pour étudier sa technique de feutrage. Elle conçoit des pièces sur-mesure à la demande pour différents créateurs. Elle a, par exemple, réalisé dernièrement une commande importante pour Givenchy Paris à destination des concept stores.

les collections

Chaque pièce est feutrée à la main. Collections délicate et sophistiquée réalisées à partir de matériaux luxueux comme l’angora, le mohair, l’alpaga et la soie. A cela s’ajoute la laine d’anciennes races européennes comme le Wensleydale Longwool et la Drents Heideschaap venant de troupeaux hollandais.

art & architecture

Pièces uniques réalisées à la demande d’architectes pour répondre aux besoins de leurs projets. Tapisserie, panneaux textile, séparateurs de pieces. Le feutre possède d’excellents atouts pour être utilisé dans l’architecture. De nature résistant au feu, ce matériaux est un extraordinaire isolement acoustique et possède de réelles qualités autonettoyantes. Mais au-delà de tout, le feutre donne une atmosphère naturelle où les utilisateurs de l’espace se sentiront à l’aise.

la maison – collection pure & collection couture

Coussins, plaids, dessus de lit, repose-pieds, tapis et rideaux.

la méthode de travail

La laine est feutrée de manière traditionnelle selon des techniques ancestrales. The Soft World travaille sans aucun additif de produits chimiques : eau, savon et muscles, sont les seules ingrédients nécessaires au processus de fabrication. La laine elle-même n’est pas teintée non plus, la riche palette de couleurs naturelles des animaux fait partie intégrante du processus de création. Feutrer la laine est la manière la plus ancienne de réaliser des tissus. La technique du feutrage a été inventée en Asie centrale. Les premiers hommes réalisaient ce type de tissus pour la fabrication de leurs habits et de leurs tentes en feutre. De nos jours subsistent quelques tribus nomades qui vivent encore sous des tentes de feutre.

les différentes laines

Laines issues de races de moutons en voie de disparition. Béatrice Waanders utilise les laines de mouton de races européennes en voie de disparition comme les races anglaises Wensleydale Longwool, Blue Faced Leicester et /Cornwall longwool, les races allemandes Steinschaf et Moorschnucke, la race hongroise Racka, la race suédoise Gotland Pels, sans oublier, bien évidemment, la race hollandaise Drents Heideschaap. A l’échelon mondial, il existe plus de 1000 races différentes de moutons. Certaines de ces races peuvent être sauvegardées uniquement grâce à l’engagement de bergers amateurs. Ces races sont dotées de laines extrêmement variées en termes de textures, de la longue boucle soyeuse à la petite boucle, et de couleurs, avec toutes les nuances de blanc, de gris et de brun possibles et inimaginables. The Soft World utilise plus de 30 sortes de laines avec une technique unique, aussi bien dans les mélanges qu’elle fait de ces laines que dans leur utilisation brute et non teintée.

mohair, angora, cachemire, alpaga, soie …

The Soft World mélange la laine de mouton avec celle d’autres animaux telles que la laine et/ou poils de lapin (angora), de chèvre (mohair et cachemire), d’alpaga, de chameaux ainsi que de la soie. Le concept The Soft World est unique par le mode de travail de ces matériaux traditionnellement luxueux, mais également par le mélange de différentes laines. Des procédés qui font des créations The Soft World, des pièces uniques au monde.

d’ou vient la laine ?

La créatrice Béatrice Waanders recherche dans tout le pays la plus belle laine qu’elle puisse trouver. Elle achète sa laine directement chez des particuliers possédant un mouton ou chez des éleveurs. Les éleveurs de troupeaux en Hollande permettent de sauvegarder des races anciennes de moutons hollandais et également d’entretenir des prés ou prairies de façon écologique. Les propriétaires de moutons à titre particulier sont, quant à eux, essentiels à la sauvegarde de races en voie de disparition. C’est pourquoi, tous les produits de The Soft World sont respectueux des animaux et de l’environnement. Le chemin parcouru par la laine entre le moment où elle est encore sur l’animal et celui où elle est devenue un plaid sur le canapé est très court. Tous les produits sont fabriqués à la main dans son atelier de Rotterdam. Sur place, les membres de son équipe cardent, filent, feutrent et tricotent la laine en provenance de mouton élevés en prairie.

philosophie

Avec son “slow-design”, Beatrice souhaite aller à l’encontre du consumérisme galopant. La beauté de la nature est souvent plus proche que ce que l’on peut imaginer. Beatrice désire partager son amour de la nature et lui redonner la place qu’elle mérite dans la maison.

la créatrice, Beatrice Waanders

The Soft World est le label de la créatrice en feutre Béatrice Waanders (1970). Béatrice est diplômée de l’académie des arts de Rotterdam (Pays- Bas) dans la section architecture d’intérieur et design. Elle a travaillé plusieurs années comme architecte d’intérieur et a notamment repensé l’intérieur de nombreuses résidences et ambassades pour le compte du ministère des affaires étrangères Hollandais . En 2008 Béatrice Waanders a sauté le pas et décidé de créer sa propre marque de tissus d’ameublement de luxe. Pour préparer ce lancement, elle a suivi plusieurs workshops chez des créateurs renommés, notamment au musée du textile Hollandais situé à Tilburg afin d’apprendre la technique artisanale du feutrage de la laine.

contact

Beatrice Waanders / info@thesoftworld.com / 0031 6 1680 5612
www.thesoftworld.com | Instagram | Facebook | Pinterest